♂: Ce qui fait fuir les femmes!

Suite à l’article “Ce que recherchent les femmes chez un homme”, tu as tenté le coup avec ta target en prenant soin de suivre mes conseils. Mais voilà, après l’avoir relancé par sms pour planifier un second rendez-vous, elle n’a jamais donné suite. Tu as espéré qu’elle se soit fait volé son téléphone – ce qui expliquerait pourquoi elle ne t’a pas répondu – puis tu t’es rendu à l’évidence: “Elle n’est pas intéressée, shit!”. Du coup tu te demandes ce qui a merdé ou bien tu oublies cette fille en jouant aux jeux vidéos avec tes potes tout en te focalisant sur ta prochaine cible. Peut-être que quelque chose l’a refroidit dans ton comportement (vantardise, arrogance, needy, …). Pour t’aider à comprendre ce qui a pu clocher et t’éviter un remake avec ta prochaine target, je te dévoile ci-dessous les comportements et attitudes à éviter avec les femmes, surtout lors de la phase de séduction/début de relation.

Chaque homme peut se reconnaître dans certains traits de caractère et c’est tout à fait normal. Pour certains comportements, il s’agit d’une question de dosage et d’équilibre. En revanche pour d’autres, comme la violence ou les insultes ce n’est tout simplement pas acceptable.

Cet article s’adresse également à vous les filles car il pourra vous aider dans votre recherche de l’homme idéal.

Voici donc sans plus tarder, une liste (non exhaustive) des comportements à éviter en présence de la femme que vous convoitez ou avec laquelle vous êtes en couple:

  • Le “too much”. Il passe ses soirées à faire la fête, au casino, à jouer à la play ou à se droguer. En soit faire la fête ou jouer aux jeux vidéos n’est pas un problème puisque ce sont des moyens de divertissement et des sources de plaisir, mais à condition que ce soit modéré. Si le mec joue à la console 4h/jour, passe tous ses week ends en soirées et fait la marmotte jusqu’à 13h le lendemain, la relation sera de (très) courte durée. A moins que sa copine ne soit elle aussi une méga fêtarde ou une geek invétérée.
  • L’affamé. Tellement affamé qu’il reluque chaque femme qu’il croise des pieds à la tête en prenant soin de s’arrêter sur des zones spécifiques avec un regard pervers qui en dit long et qui peut mettre mal à l’aise. Il n’hésite pas non plus à draguer la serveuse sous les yeux de son date! “Je t’assure que je regardais le menu, pas ses boobs!” Les gars, la discrétion, ça s’apprend.
  • Le player ou encore “collectionneur”. Il y a des mecs qui collectionnent les timbres, les figurines de BD, et il y en a d’autres qui collectionnent… les femmes. Grande, brune, blonde, petite, menue, avec des formes, de différentes nationalités, etc… On trouve de tout sur son tableau de chasse! Pour un coup d’un soir, ok (et encore quand on sait que son engin a du explorer une trentaine d’organismes différents, on flippe plus sur le fait d’attraper une MST que de profiter de l’instant présent). Pour une relation plus sérieuse, la plupart des femmes ayant un minimum de confiance en elles laissent généralement ce genre d’hommes aux oubliettes.
  • Le dépendant affectif, étouffant et possessif. Avec lui, fini la liberté. C’est un peu comme la Gestapo, il faut le tenir informé en permanence de ce que l’on fait. Si on a le malheur de ne pas répondre à son sms dans les 2 min, il fait une scène: “Pourquoi tu ne m’as pas répondu quand je t’ai dit que j’allais chez le dentiste tout à l’heure? Tu ne m’aimes plus c’est ça?”. Dans le même genre, il y a le pot de colle: “Tu vas aux toilettes? Attends, je t’accompagne!”
  • Celui qui prend sa copine pour Conchita: “Chérie, tu peux laver mes chaussettes, aller faire les courses, sortir le chien, repasser ma chemise, préparer mon sandwich et chercher mon papier de la sécu stp? Tu seras un amour.”
  • Le mec trop acquis. Ce gars qui manifeste son amour par une gentillesse extrême, une disponibilité 24/24h, etc… Il a souvent besoin d’être rassuré sur nos sentiments et nous répète qu’il veut passer le reste de sa vie à nos côtés 15 fois/jour. Sa vie ne tourne qu’autour de nous et il nous le fait bien savoir puisqu’il a abandonné tous ses projets pour nous et n’a plus aucune ambition personnelle. Alors oui bien sûr, nous adorons ces preuves d’amour, mais toujours de manière modérée (ou un peu plus que la normale 😜) mais jamais trop en excès. Car lorsque cet amour est “surexprimé” nous avons l’impression que le gars n’a pas de vie, et de ce fait, nous avons du mal à le désirer. De plus parfois cela ne sonne pas très naturel ou sincère: Exagère-t-il son amour de peur qu’on le quitte? A l’inverse, il ne s’agit pas de se comporter comme un égoiste qui ne pense qu’à sa petite personne et fait passer tous ses projets perso avant sa copine mais de trouver un juste équilibre.
  • L’efféminé. Il passe plus de temps que nous dans la salle de bain. Sa trousse de toilette ne contient pas uniquement du gel à raser et une crème hydratante mais contient également une crème de nuit, un contour des yeux, un sérum anti âge, du fond de teint, etc… Il croise les jambes lorsqu’il s’assied, une tasse de thé à la main et se met à critiquer un collègue de bureau en mode Bree Van de Kamp. Ce comportement n’attire pas vraiment voire… pas du tout.
  • Le mec toujours d’accord avec nous, sans caractère. Il cède à tous nos caprices et n’ose pas s’imposer de peur de nous froisser s’il ne va pas dans notre sens (ou alors peut-être qu’il a juste la flemme de nous contredire pour éviter la confrontation, c’est plausible). Et lorsqu’il souhaite nous faire part d’un problème, il le fait avec une petite voix hésitante. Or une femme a besoin d’un homme certes, qui la tire vers le haut et lui montre son amour par des gestes quotidiens mais également d’un homme qui sache lui dire lorsqu’elle pousse le bouchon un peu trop loin ou que ses chevilles commencent à gonfler… Sinon comment voulez-vous que l’on devienne une meilleure version de nous-mêmes? Vous voulez vraiment qu’on vous dévore tout cru??
  • Le manque de respect ou celui qui rabaisse sa copine avec des phrases du style “Tu es nulle”, “Tu ne comprends rien”, “Si j’étais pas en couple avec toi, je sortirai avec ta pote, elle est mieux gaulée”, “T’arrêtes pas de bouffer, tu vas devenir une vache à ce rythme là…” Pourquoi rester avec un homme qui ne nous estime pas et n’a pas conscience de notre valeur? Un homme qui ne nous respecte pas au début de la relation ne se transformera pas d’un coup de baguette magique en homme respectueux et attentionné. Sachez messieurs que même si la prise de conscience est parfois longue, elle finit toujours par arriver. Si un homme n’est pas capable de voir la vraie valeur de sa compagne, un autre saura la voir.
  • Le manque d’hygiène. Mais attention, pas le mec négligé du dimanche avec sa petite barbe, la chemise déboutonnée, le jean déchiré et une bière à la main. Non, plutôt celui qui passe son temps devant la télé à manger des chips et qui se lave tous les 36 du mois. Dans le même style, il y a aussi celui qui s’habille classe et nous fait son plus beau sourire avec des dents jaunes pleines de tartre (c’est du vécu). Aïe aïe aïe…
  • Ça s’en va et ça revient! Ou tout simplement le mec qui ne sait pas ce qu’il veut. Un jour il t’aime et le lendemain, il ne sait plus où il en est. Le surlendemain tu es la femme de sa vie et la semaine d’après il ne te donne plus signe de vie… Wtf! On a pas le temps (ni la patience) de jouer au chat et à la souris.
  • The boring man. Il ne propose jamais rien, aucune sortie, aucune nouveauté, n’est pas inventif et nous laisse prendre toutes les initiatives. Notre vie avec lui se résume à : “Boulot, Netflix, courses à Carrefour et rendez-vous médicaux. “Trop prévisible, il ne parviendra pas à bousculer notre quotidien.” Bien sûr il y a toujours des petits rituels qui finissent par s’installer au sein du couple, c’est inévitable et rassurant à la fois. Cependant l’aventure et la nouveauté sont également importantes sinon on finit par se lasser.
  • Le radin. Il ne veut rien payer et cherche à économiser le moindre centime. Bien sûr si l’homme a peu de moyen, nous comprenons mais s’il gagne bien sa vie et nous sort “Je sais que j’avais dit que je t’invitais mais 5 euros le verre de vin, c’est pas donné… ça ne t’ennuies pas si on partage la note?” c’est un peu abusé.
  • Le fils à maman. Le fait d’être proche de sa mère n’est pas un problème en soi. Mais lorsque le mec vit encore sous le toit familial et qu’il contacte sa mère tous les jours puis que cette dernière le traite tel un roi devant nous, ce n’est pas vraiment attirant: “Mon poussin, je t’ai fait ta lessive, j’ai repassé toutes tes chemises et rangé tous tes caleçons dans ton tiroir”. A 15 ans c’est mignon, à 30, ça craint.
  • L’arrogant. Constamment sur la défensive, il ne supporte pas la contradiction et finit toujours par partir dans des débats interminables. Sa copine doit toujours adopter le même point de vue que lui sinon il fait la gueule suivi d’un silence radio de 3 jours. “Et ben tu sais quoi chéri, va bouder dans ton coin! Tu me casses les couilles (même si j’en ai pas)”.
  • Le sale gosse mal élevé, insensible, irrespectueux, qui n’a pas de valeurs et se croit supérieur aux autres. Hasta la vista baby!
  • Le Daddy. “Tu ne veux pas changer de banque?”, “Tu devrais prendre rendez-vous chez l’ophtalmo”, “Je me suis renseigné pour ton assurance maladie”. Il est là, nous rassure, nous console, nous conseille mais est également sur notre dos. Par moment on peut avoir l’impression d’être considérée comme une gamine.
  • Un homme qui ne sait pas se faire respecter des autres (par les mots bien évidemment).
  • Le mec peu sûr de lui, qui fait trop part de ses doutes, de son stress et de ses craintes. Il est vrai que la société a toujours mis en avant le “mâle” sûr de lui qui n’a peur de rien et qui embrasse le danger et l’inconnu, il n’y a qu’à voir les films de super héros et cie… et je suis au regret de vous dire que c’est en partie… vrai. Bien sûr vous pouvez nous faire part de vos soucis lorsque vous en avez et nous prêterons une oreille attentive mais si cela est trop fréquent (#allday), on se posera des questions sur votre capacité à tenir le coup en cas de difficultés ou d’imprévus de la vie comme un déménagement, une reconversion professionnelle…
  • Le misogyne ou celui qui méprise les femmes, jalouse leurs succès et les considère uniquement comme des objets sexuels…
  • Un homme violent qui ne sait pas contrôler ses excès de colère. C’est sexy s’il est jaloux d’un autre mec et se bat avec ce dernier pour nous conquérir – ce serait mentir de dire qu’un bon nombre de femmes n’a jamais rêvé de ça – un peu comme dans Fight club (bon même s’ils ne se battent pas pour une femme mais tu as compris l’idée). Par contre si c’est sur nous qu’il déverse toute sa haine et sa violence aussi bien morale que physique il faut se barrer sans plus tarder!!!
  • Le vantard un peu mytho sur les bords. Celui qui dès les 5 premières minutes de rencontre te fait savoir qu’il travaille pour une grosse multinationale et qu’il gère des dossiers top secrets. Il voyage aux quatre coins du monde, a un poste à très grosse responsabilité et insinue que sans lui, la boîte fait faillite. C’est un peu le pilier quoi. D’ailleurs une bonne partie de la soirée se concentre exclusivement sur son job de “ministre”. A cet instant on a qu’une envie c’est de rentrer chez nous et de terminer la soirée en mode cocooning avec des sushis, un masque detox et un bon livre.
  • Et la cerise sur le gateau, les manipulateurs. Certaines espèces sont en voie d’extinction mais eux sont en voie d’expansion! Pas facile à repérer au premier abord car ce sont souvent des hommes charmeurs avec un fort pouvoir de séduction dont ils usent et abusent pour servir leurs intérêts et uniquement leurs intérêts. Si on va un peu plus loin dans le domaine de la manipulation, on retrouve même une espèce hautement toxique autrement connue sous le nom de pervers narcissique. Il séduit au départ, isole ensuite puis dévalorise et culpabilise sa “proie” jusqu’à la réduire en miettes. Quand c’est trop parfait pour être vrai, c’est que c’est trop parfait pour être vrai. Cette catégorie d’hommes appartient à la communauté des “connards”. On passe notre chemin avant de se faire bouffer.

That’s the end guys!

XoXo

Debbie

2 Comments

  1. Julia

    Salut Debbie, merci pour ton article. Bon j’avou que mon copain coche quelques cases (surtout effeminé… 😉 mais je trouve ça quand même mignon! Pas facile de trouver l’homme parfait 🙂

    Liked by 1 person

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s