Les 12 GOALS que j'ai accomplis en 2019:

Bon on est à la fin du mois de Janvier 2020 et moi je sors mon article sur les GOALS que j’ai accomplis en 2019… Et ben ouais! Même si j’avais déjà noté tous mes objectifs atteints dans mon bujo (bullet journal pour les non connaisseurs), je me suis dit – un matin devant mes tartines – que ça pourrait être cool de vous les partager dans un billet. En plus, c’est le style d’article que j’adore lire sur d’autres blogs. Je trouve que ça donne de nouvelles idées de challenges et ça permet de prendre conscience de tout ce que l’on a accomplis de positif et surmonté durant l’année. En tant qu’êtres humains, nous avons parfois tendance à nous focaliser uniquement sur nos échecs et nos peurs plutôt que sur nos succès et nos moments de bonheur. Écrire ces moments dans un petit carnet permet de se les remémorrer, de s’en imprégner et même, de gagner en estime personnelle. Par conséquent, l’on se sent petit à petit plus épanoui et reconnaissant envers ce que l’on a déjà. Sans plus tarder, voici la liste des choses (les plus importantes) qui ont marqué mon année 2019. En éspérant que cette liste pourra t’inspirer pour des prochains challenges.

  • Créer mon blog

Ça, c’est probablement la chose dont je suis la plus fière de cette année 2019! Blog que j’ai longtemps repoussé (comme le camping sauvage, voir plus bas), car j’attendais “le bon moment”, le moment où je n’aurais pas de boulot pour m’y consacrer pleinement, le moment où je me sentirais assez jolie pour faire des shootings, le moment où j’aurais un super appareil photo, un joli dressing, bref, ce moment n’existait pas et ce n’était que se leurrer de l’attendre en vain. Les conditions ne seraient jamais parfaites. Et d’ailleurs, pour toutes les choses importantes que l’on doit faire dans la vie, le moment est toujours mauvais. Au jour d’aujourd’hui, je suis heureuse d’avoir créer mon petit cocon sur lequel je peux parler de tout ce qui me plait et me passionne et aussi prendre conscience, grâce à ce petit journal, de tout le chemin que j’ai parcouru.

  • Me remettre à lire

En 2019, je me suis remise à lire toutes sortes de livres: particulièrement de développement personnel mais aussi de la fiction. J’essaie de lire un livre par mois. D’ailleurs, il faudra bientôt que je sorte un article sur mon bouquin de Janvier!

  • Changer de voie

Je ne vais pas rentrer dans les détails mais j’ai fini par reconnaître que je n’étais pas à ma place au sein de l’environnement dans lequel je travaillais auparavant, à savoir, dans une cage dorée (selon mon ressenti personnel). J’avais un bon salaire à la fin du mois mais j’avais l’impression d’être enfermée dans une cage dans laquelle je ne pouvais être moi-même ou m’exprimer comme je l’aurais souhaité. Et même si ce n’est pas toujours simple depuis que je me suis lancée en freelance, je me sens plus sereine et beaucoup plus en phase avec moi-même. Je n’ai jamais été aussi heureuse (bien que je gagne beaucoup moins d’argent) et eu autant de rêves et de projets.

  • Intégrer une association

L’année passée j’ai commencé à participer aux évènements d’une association féministe qui a pour but d’aider les femmes à entreprendre leurs projets et de se créer un réseau d’entraide, au sein de Bruxelles. À la base je m’y suis surtout rendue pour faire de nouvelles rencontres et échanger. Mais de cette participation aux évènements est née une nouvelle opportunité, celle de pouvoir donner des conférences sur le développement personnel, dès le mois de Février au sein de l’association. J’ai hâte de commencer!

  • Donner des cours de méditation

Oui oui tu as bien lu, j’ai donné des cours de méditation! Et pour cela, je te renvoie vers mon article some things about me qui t’apprendra plein d’autres choses que tu ne sais probablement pas sur moi.

J’ai donné 5 cours collectifs au total (plus des cours particuliers à une jeune femme), dans un parc, avec pour chaque séance, un thème différent. Pour chaque cours, j’avais entre 3 et 5 personnes. Alors certes ce n’est pas 10 ou 20 mais j’étais heureuse de l’avoir fait, j’ai appris beaucoup concernant l’organisation d’un évènement (notamment l’importance de la pub pour se faire connaître 😆). Sans oublier les bons retours que j’ai eu. Et j’ajouterai, en plus de cela, que la méditation est une des premières choses qui m’a aidé à ouvrir les yeux sur ma vie. C’était une belle expérience!

  • Voyager seule

Étant en couple depuis 8 ans, je n’ai jamais vraiment passé de temps seule avec moi-même (enfin avant l’année dernière), que ce soit pour vivre solo ou bien pour voyager (si l’on oublie les voyages scolaires). J’ai toujours été plus ou moins habituée à partir en vacances avec ma famille, mon copain ou des amis. En Septembre dernier, je me suis organisée un petit voyage solo d’une semaine au Portugal. Ce road trip, au delà des beaux sites, m’a montré que j’étais capable de bien plus que je ne le pensais. C’est un moment de renouveau et de fraîcheur que je me suis apporté en m’éloignant de tout durant une semaine. Et depuis ce voyage, je me suis promis que chaque année, je ferai une activité solo, que ce soit 3 jours ou 6 mois.

  • Profiter de ma famille

L’année dernière, j’ai aussi beaucoup plus profité de ma famille. Plus que les années précédentes. Surtout car ça me manquait et que durant 2019, avec tous ces changements, j’ai pu trouvé du soutien et du réconfort dans ma famille, notamment ma mère et ma soeur dont je suis très proche. J’ai pris conscience que la famille c’était important, et ça, on s’en rend compte après quelques années, quand on constate que ce sont les seul(es) personnes, avec notre partenaire (et quelques amis), qui sont présentes dans les meilleurs moments comme dans les moments les plus difficiles. Ça m’a aussi permis de me rapprocher de mon frère et de ma soeur que je ne voyais plus beaucoup.

  • Rompre avec les personnes toxiques

Depuis environ 3 ans, j’ai commencé à faire un gros tri dans les personnes que je côtoie. Pendant plusieurs mois (voire années), j’ai gardé dans mon cercle social des personnes qui m’entraînaient vers le fond, qui ne m’appelaient que pour me parler de leurs problèmes ou me demander un service. Jusqu’au jour où je me suis assez respectée pour me dire que je méritais d’être entourée de personnes géniales et non d’individus qui crachent leur venin partout où ils passent. J’ai donc décidé de couper les ponts avec ces poisons, souvent en ne leur parlant plus du jour au lendemain (ce n’est pas forcément la meilleure manière de faire, mais parfois je savais que l’autre ne changerait jamais et que discuter avec pour essayer de lui faire prendre conscience de son comportement était peine perdue). Ce que j’ai parfois regretté, c’est de ne pas leur avoir fourni une explication. Mais aujourd’hui, avec le temps, je sais que j’ai fait le bon choix. Je préfère être entourée par 2 ou 3 personnes que par 20 dont la moitié me fréquenterait uniquement par intérêt.

  • Me reconnecter à mon couple

Mon copain m’a toujours encouragé dans ma vie et m’a été d’un grand soutien pour ma reconversion professionnelle. Dans mon ancien taff, j’avais l’impression de ne plus réellement avoir de temps à lui accorder, et dans le peu de temps que j’avais à lui donner, je lui parlais régulièrement de mon travail qui me prenait la tête. Mais depuis que je ne travaille plus dans cet ancien environnement, je suis plus présente et plus disponible pour lui et pour notre couple, cela nous a encore plus rapproché. Je me sens mieux dans mon activité professionnelle et cela se ressent sur mon couple, c’est dingue comment tout est connecté!

  • Me développer personnellement

Ces derniers mois j’ai lu beaucoup de livres sur le développement personnel pour m’aider à mieux gérer mon temps, à être plus patiente tout en essayant d’avoir un mode de vie plus en accord avec moi-même. Les voyages et les projets que j’ai entrepris ont constitué un vrai boost pour ma confiance et mon estime personnelle.

  • Faire du camping sauvage

Avec mon copain on prévoyait de faire du camping sauvage… un jour. Mais comme on le sait tous, UN JOUR veut plus souvent dire jamais que le week end prochain. Inconsciemment, je pense que je flippais à l’idée de dormir seuls, dans une forêt, la nuit. On repoussait souvent ce périple sous prétexte que nous n’avions pas les équipements adéquats, que la météo n’était pas top, on voulait camper dans de magnifiques endroits, ce n’était pas le bon moment… Bref, que des fausses excuses. Jusqu’au jour où nous avons franchi le cap. Car avouons-le, c’est quand même chouette de se retrouver seuls au monde dans la nature quand on vit en ville toute l’année, que l’on est soumis au brouhaha et à la pollution. Et puis ça change aussi des destination préférées des touristes #BALI #THAILANDE #STATES #AMERIQUELATINE #ITALIE #GRECE… Ce camping nous a vraiment fait du bien. Je me souviens particulièrement de ce moment de bonheur dans la tente (après avoir marché pendant des heures) où nous étions en train de manger notre sandwich avec des bananes en train de muter et des abricots secs. On a dormi sur des tapis de yoga et bien que la nuit fut fraîche et quelque peu inconfortable nous avons adoré cette escapade en forêt! Si bien que nous souhaitons en refaire… cet été!

  • Se détacher du regard des autres

Grâce à beaucoup de lecture de développement personnel, j’ai travaillé sur ce dernier point et réussi à m’en libérer presque complètement. Désormais, les seuls avis qui m’importent sont ceux des personnes qui comptent le plus pour moi et qui me connaissent le mieux. C’est tout. Le reste je n’en ai plus rien à faire. Et honnêtement, c’est une vraie libération, ça laisse beaucoup plus de place dans mon cerveau pour me consacrer à des choses plus importantes. Sans doute que je suis jugée ou critiquée mais je préfère me concentrer sur mon avenir et mes projets! 😊

La vie est trop courte pour se torturer l’esprit avec des choses futiles.

Et toi, qu’as tu accomplis en 2019? Dis-moi tout ça en commentaire! Je suis impatiente de te lire!!

À très bientôt pour mon article sur les GOALS de 2020!

XoXo

Debbie