NETTOYAGE DE PRINTEMPS!

Hello hello,

3 semaines plus tard me revoilà! En période de confinement cette fois! Qui l’eût cru? Il faut dire que ces 2 dernières semaines ont un peu chamboulé mon organisation puisque certains évènements (mes conférences) ont été annulés. La raison tu la connais, les infos la répètent en boucle: celui dont on ne doit pas prononcer le nom. Et non ce n’est pas Volde… mais plutôt coro….. Bientôt le mot le plus prononcé de la planète! Heureusement, je ne possède pas de télé sinon ça me rendrait dingue. Néanmoins, si au départ j’avais peur de m’ennuyer comme un rat mort dès l’annonce du lockdown, j’ai rapidement trouvé des occupations. Entre les journaux qui actualisaient chaque jour le nombre de morts et les post insta relatant le quotidien spécial survie des gens, cette pandémie aura réussi à me déconnecter des écrans. Et dire que pendant longtemps je cherchais des conseils et astuces pour ne plus être esclave de mon smartphone, qui aurait cru qu’un virus apporterait la solution à mon problème? Pas moi si tu veux savoir. C’est en vivant l’expérience que j’ai compris qu’il était tout à fait possible de se (ré)habituer à vivre sans ces écrans. Même s’il m’a fallu un petit moment pour m’habituer à ce nouveau mode de vie “social distancing”, j’ai profité de ce temps à la maison pour me plonger dans les livres et réaliser un grand nettoyage de printemps! D’ailleurs en ce moment mon appart est aussi propre que lorsque j’ai emmenagé. Au programme: Tri, rangement, désencombrement, poussières, sols, vitres, frigo… tout y est passé!

Bien qu’en temps normal mon appart soit plutôt propre et ordonné, j’ai l’impression que le simple fait d’avoir désencombré l’espace dans lequel je vis (en donnant, en vendant, en jetant) a également libéré de la place dans mon esprit! J’y vois plus clair, je suis plus détendue et je parviens mieux à me concentrer. D’ailleurs, peut-être as-tu déjà entendu parlé du Feng Shui? Cette discipline millénaire d’origine chinoise prétend que nous sommes entourés par une énergie vitale (le chi) qui influe sur notre santé et notre bien-être. En équilibrant ce flux d’énergie dans les lieux de vie et de travail, le Feng Shui permet de retrouver la santé et l’harmonie, de prévenir les maux et de vivre en toute sérénité. Ainsi, il existe des façons d’aménager sa maison et même son jardin, qui permettent d’améliorer la circulation du chi et donc notre santé, notre vie amicale, familiale et notre prospérité… À l’inverse, plus nous circulons dans un intérieur encombré, plus nous accumulons un chi négatif.

Pour moi, faire un tri, se débarasser des choses dont on ne sert plus, c’est un peu comme repartir de zero et mettre à jour ses envies qui varient avec le temps. Ainsi, voici la liste des choses dont je me suis débarassée cette semaine:

  • Des magazines que je ne relirai pas. En règle générale, je n’en achète jamais ou très rarement car je trouve que ça se lit très vite pour ce que ça coûte et ce que ça apporte. Je préfère faire mes recherches sur internet, lire des livres empruntés à ma mère ou de seconde main. Je ne me rendais pas compte de la place qu’occupait cette petite pile de magazines jusqu’à ce qu’elle libère de l’espace sur mon étagère et mon bureau.
  • Des vêtements. Est-ce que toi aussi tu as une armoire pleine à craquer de fringues mais qu’au final tu reportes toujours les même choses? Trop de fringues empêchent de faire un choix et d’y voir clair dans les associations de vêtements que l’on peut faire. Ma penderie était composée à 40% de vêtements qui ne me plaisaient plus ou que je ne portais jamais. Parmi eux, des pulls et des tee shirts datant de la fac mais aussi des jolies robes de cocktail ainsi que des habits en soie, alors que je ne mène pas une vie de luxe à la Gossip Girl! Lorsque je regardais longuement ces articles uniques, glamour et branchés dans les vitrines, sur l’instant je ne réfléchissais pas vraiment quant au devenir de ces jolies pièces. La grande majorité du temps, je les achetais pour une occasion particulière mais sans jamais les reporter, du fait de leurs matières fragiles: de la soie, de la dentelle, des sequins, difficiles à laver et à repasser. Sans pour autant adopter le même style vestimentaire que Zuckerberg, je souhaite désormais avoir un dressing stylé mais confortable, avec peu de vêtements mais de qualité pour un usage sur du long terme, des achats réfléchis et pas sur l’impulsion du moment. Résultat: j’ai mis la plupart de ces pièces en vente sur mon Vinted et préparé un gros sac de vêtements pour le donner à une association.
  • Des cosmétiques que je n’utiliserai pas/plus. Depuis plusieurs mois, j’accorde une attention particulière aux produits que j’applique sur ma peau. Mes crèmes se sont mis au vert et je veille à ce que leur composition soit saine. Néanmoins, j’ai accumulé pas mal d’échantillons issus de mes précédents achats dans la cosmétique de luxe, certains dont je me suis débarassée et d’autres que j’ai recyclé en crème pour les mains/ pieds. 😄 En revanche, pour ce qui concerne le make-up: échantillons de fond de teint, crème teintée, ou encore, mascaras usagés, ils ont définitivement quitté ma salle de bain.
  • Des aliments périmés ou immangeables dissimulés au fond des placards (heureusement il y en avait peu): spiruline dégradée, poudre de maca périmée, insectes grillés (oui oui tu as bien lu), noix ramollies, hop, direction: la poubelle! Mais sinon, en principe, je m’assure toujours que les placards soient pratiquemment vides avant de refaire des courses, sauf pour les produits frais, que je suis obligée d’acheter plus régulièrement.

On ne se rend pas souvent compte de toutes ces choses que l’on accumule, parfois utiles, parfois non et de ce lien entre le bien-être intérieur et extérieur. Se débarasser de certains objets dont on ne sert plus (même s’ils ont une valeur sentimentale), c’est libérer son esprit, parfois prendre un nouveau départ et avant tout, respecter son corps en lui permettant de vivre dans un environnement agréable propice à l’harmonie et à la sérénité.

J’espère que cet article t’a plu et qu’il t’aura donné envie de te débarasser de certaines choses matérielles que tu n’utilises plus.

Sinon, quelles sont tes sources d’occupation en ce moment? Dis-moi tout ça en commentaire. 🙂

A bientôt,

Debbie

2 Comments

Leave a Reply to deborahlafont Cancel reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s