LIVRE DU MOIS : UN(e)SECTE

Hello Guys,

Je vous retrouve aujourd’hui pour le “Livre du mois”. Chaque mois je vous fais découvrir un nouveau livre en lui consacrant un article dans lequel je vous partage mon avis (sans spoil bien sûr). Pourquoi ? Tout simplement pour vous faire découvrir des petites pépites qui méritent d’être lues !

Et ce mois-ci c’est au tour d’UN(e)SECTE, un roman spectaculaire de l’écrivain français Maxime Chattam. Ne connaissant pas cet écrivain avant de dévorer son roman d’une traite, je n’avais pas vraiment d’attentes quant à cette lecture. Mais une fois la dernière page tournée, j’ai vite gogoolisé son nom pour voir ses autres romans ! Il est donc fort probable que je me procure d’autres livres du même auteur dans les années à venir.

Mais avant de t’en dire plus, voici un petit résumé du roman:

Et si tous les insectes du monde se mettaient soudainement à communiquer entre eux ? À s’organiser ? Nous ne survivrions pas plus de quelques jours.

Entre un crime spectaculaire et la disparition inexpliquée d’une jeune femme, les chemins d’Atticus Gore, un flic de la police de LA et de la détective privée Kat Kordell vont s’entremêler. Et les confronter à une vérité effrayante.

Ma note: 4.8/5

Mon avis: Âmes sensibles s’abstenir ! La couverture donne le ton ! Ce thriller va vous démanger, réellement ! J’ai été très surprise par l’emprise de ce roman sur moi et par le nombre de fois où je me suis grattée ou simplement passée la main dans les cheveux pour vérifier qu’aucune arachnide ne s’y trouvait… Honnêtement, cela faisait bien longtemps que je n’avais pas lu un livre aussi envoûtant. Donc je préfère vous prévenir, ce Thriller horrifique, entre fiction et réalité, va jouer avec vos peurs, vos angoisses et votre curiosité.

Au niveau de l’intrigue, on est littéralement pris aux tripes et ça commence très fort avec le prologue qui va très certainement vous glacer d’effroi ; ce dernier est une excellente mise en bouche pour ce qui va suivre… L’auteur rebondit avec habileté entre l’enquête d’Atticus et celle de Kat et, à mesure qu’on avance dans l’histoire, on se rend compte qu’on est face à quelque chose d’énorme qui pourrait prendre des airs d’Apocalypse si on n’arrêtait pas la folie de certains individus. Concernant l’issue, celle-ci sera pleine de dangers pour nos deux enquêteurs dont les nerfs seront mis à rude épreuve…

J’ai apprécié suivre ces deux personnages, aux enquêtes de prime abord différentes, mais qui se retrouveront, ensemble, aux « portes de l’enfer ».

Tout au long du récit, on accompagne les détectives dans leur enquête, et c’est comme si on se trouvait avec eux, sur le terrain, en train de résoudre les mystères. On investigue, on s’interroge, on suspecte, Tout au long de l’histoire, on admire leur courage, leur persévérance mais également leur vulnérabilité.

Ce livre est un peu comme Jumanji, parce qu’il surprend, parce qu’il réveille tes sens, parce qu’il attise ta curiosité, parce qu’il parvient à t’imprégner dans son univers, parce qu’il fout les chocottes et que malgré la peur, une fois que tu l’as commencé, tu n’as qu’une envie c’est de le terminer.

L’écriture est très fluide, l’histoire bien ficelée, les dialogues sont nombreux et donnent du rythme au récit, ce qui font de ce roman un page-turner efficace et addictif. Je ne me suis pas ennuyée une seule seconde en sa compagnie. L’effroi et la tension – qui montent peu à peu au fil des pages – étaient au rendez-vous. De plus, l’auteur a réalisé un énorme travail de recherche en entomologie (étude des insectes) ce qui en fait un thriller très bien documenté dont l’histoire bien que fictive se nourrit de réalités, dont certaines sont sinistres…

Enfin, je ne peux que vous recommander de vous procurer ce livre et de le dévorer en moins de temps possible, en n’oubliant pas de bien vérifier qu’il n’y a pas d’insectes sous vos draps…

À bientôt pour une prochaine critique littéraire,

Debbie


4 Comments

Leave a Reply to FloraM ☕ COFFEE BREAK Cancel reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s